Des enfants au centre de rétention d'Hendaye

Publié le par cimade Pays Basque

Pays Basque

La famille Kuka restera enfermée quinze jours de plus au moins
19/07/2008

Le séjour de la famille albanaise Kuka au centre de rétention d'Hendaye est parti pour durer. Les quatre membres de la famille, dont les deux enfants Arselio et Anisa, resteront quinze jours de plus au moins enfermés au centre suite à la décision rendue par le juge hier.

En effet, le juge des libertés a décidé de rejeter la demande de sortie du centre formulée par l'avocate de la famille, et de prolonger de quinze jours le séjour des Albanais au centre hendayais.

Sous un auditoire qui a rempli le palais de justice de Bayonne, et dans une ambiance lourde, les citoyens, venus soutenir la famille, et apporter des cadeaux au petit Arselio qui fêtait son anniversaire, ont vivement protesté après la décision du juge.

Appel interjeté

L'avocate de la défense, Laurence Hardouin a précisé qu'elle interjetterait appel de la décision. Le dossier sera donc rejugé dans le courant de la semaine prochaine par la Cour d'Appel de Pau. La procédure d'expulsion est en marche. Les quatre membres de la famille étant arrivés en France sans papiers, le consulat d'Albanie doit maintenant délivrer des autorisations de séjour en Albanie à la famille, pour que ceux-ci puissent être expulsés.

 

Publié dans presse

Commenter cet article